Qu’est-ce qu’un écogîte

Le gîte d’étape et de séjour l’Asphodèle suit le cahier des charges « écogîte » des Gîtes de France.
Mais qu’est ce que cela représente dans les faits ?

La mention écogîte

87498

Les hébergements respectueux de l’environnement se doivent d’obéir à plusieurs lignes de conduite et d’être efficaces sur plusieurs postes :

– L’énergie, essentiellement au travers du choix du mode de chauffage, de l’isolation, de la ventilation, et du choix des menuiseries
– L’électricité, en choisissant des équipements peu énergivores (électroménager de classe A à A++), et un mode d’éclairage économique (lampes basse consommation, lumandar
– La gestion de l’eau au travers de la récupération de l’eau de pluie (pour le jardinage ou les toilettes),
les économiseurs d’eau et les chasses double débit
– La nature des matériaux utilisés pendant la construction (matériaux naturels ou non)
– La gestion des déchets : recyclage et tri sélectif d’une part, compostage de l’autre
– Choisir des produits issus de l’agriculture biologique et de producteurs locaux pour les fruits et légumes
– Et enfin, le plus important, faire connaître notre démarche à notre clientèle (magazines écologiques, écogestes, suivi des performances énergétiques)

La transformation de l’Asphodèle

97549841

Pour la réalisation des travaux de l’Asphodèle, nous avons fait appel à un bureau d’étude mandaté par le Conseil régional et avons pu étudier ainsi différentes hypothèses concernant essentiellement le chauffage et l’isolation du gîte. L’essentiel des travaux (hormis l’électricité, la plomberie et le terrassement) ont été réalisé par Fréderic Guillaume, sa femme Isabelle (pour la décoration), et votre hôte qui écrit ces lignes.

L’Asphodèle répond au cahier des charges « écogîte » de plusieurs façons qui sont toutes dépendantes du contexte du lieu. A l’origine, c’était une écurie et un cochonnier en pierre qu’il a fallu nettoyer, décaisser, drainer, réenduire (pour les voûtes). Evidemment, comme pour tout travail de rénovation, nous sommes allés de surprise en surprise amenant le chantier à s’étirer sur plus d’un an.

Au niveau de l’énergie, le chauffage est fourni par une chaudière à granulés de bois 25 KW de marque Fröling sur plancher chauffant.L’eau chaude sanitaire est elle fournie par 13.5 m² de panneaux solaires VIESMANN. La chaudière fait l’appoint en eau chaude en hiver. Le choix bois/solaire tombait sous le sens dans une région comme la nôtre entourée de forêt et avec un ensoleillement poussé (300 jours par an). D’autres hypothèses étaient envisageables comme une géothermie par forage mais moins intéressantes car plus onéreuse à l’investissement. L’isolation a été réalisée en ouate de cellulose par insufflation pour les combles et l’extérieur et en laine de mouton. Les menuiseries extérieures sont en double vitrage argon et en sapin, les menuiseries intérieures étant également en sapin. Le choix du sapin ou de l’épicéa (pour le lambris) a été préféré au bois exotique malgré les certifications PEFC ou FSC dont nous doutons encore à l’heure actuelle. De même, les tables de restaurant ou la literie a privilégié le pin.

En ce qui concerne les autres postes à surveiller :

Le carrelage au sol est en terre cuite qui a été choisie pour la chaleur qu’elle procure ainsi que son épaisseur qui va de pair avec le plancher chauffant. Un plancher aurait été ici mal adapté.

Au niveau de l’électricité, le gîte est équipé en électroménager peu énergivore (classe A à A ++), de lampes fluocompactes à 100 %, et d’un détecteur de présence dans les couloirs.

Au niveau de l’eau, toutes les salles de bains sont équipées d’économiseurs d’eau, et les toilettes de chasses doubles débits. L’eau de pluie est récupérée grâce à une citerne enterrée pour le jardinage.

Au niveau des déchets, évidemment, on ne pouvait pas ne pas pratiquer le tri sélectif (un emplacement est prévu à cet effet dans la réserve du restaurant), et un composteur est prévu à l’extérieur du gîte.

Au niveau de l’environnement du gîte, vous remarquerez un petit sentier qui monte vers une terrasse. Au bord de celui-ci se trouve des bordures fleuries à base de fleurs locales (essentiellement méditerranéennes, et alpines)

Gîte de séjour écologique